Les étudiants, du niveau licence ou celui de master, trouvent souvent des difficultés à s’exprimer. Le handicap ne se limite pas uniquement au niveau de la langue. La non maîtrise des techniques de communication (orale et écrite) est aussi un handicap majeur. Le cours de TEC dresse des techniques / méthodes de communication :

Communication écrite : Distinguer un texte scientifique d'un texte littéraire/ romancier/ journalistique.- apprendre à réaliser une fiche de lecture d'un ouvrage, d’un article scientifique - apprendre à analyser/ à synthétiser/ à résumer un travail scientifique - apprendre à présenter son CV, son portfolio, à écrire une demande / une lettre de motivation – apprendre à rédiger un rapport scientifique, un compte rendu, une note de synthèse.

Communication orale : apprendre à communiquer avec des chercheurs scientifiques (se pitcher, courrier électronique, réseaux) – comment présenter son travail de fin d’études -apprendre à communiquer lors d'un séminaire (communication orale ou affichée (poster) - apprendre à communiquer par des vidéoconférences/ assister à des webinaires .

Ces cours sur les écosystèmes particuliers se focalisent sur les zones humides et les ripisylves, les menaces qui pèsent sur eux et le mode de gestion approprié pour une sauvegarde de la biodiversité.

Cet enseignement est un espace d'apprentissage pour l'établissement des dispositifs expérimentaux sur le terrain ou au laboratoire. L'étudiant découvrira un univers d'application de statistique en sciences agronomiques, il apprendra à appréhender les problématiques des expériences et les données à analyser.

Le cours comprend des exercices et des applications d'expériences réelles, faciles à travailler.

Etude des différents paramètres dendrométriques (hauteur des arbres, diamètre, circonférence, volume) en utilisant les outils de mesure et des méthodes d'estimation des volumes.
  • Ce cours expose, en tenant compte des données récentes et dans un style qui concilie la simplicité et la qualité, toutes les notions fondamentales de biologie cellulaire inscrites au programme de première année (filière sciences agronomiques). Les sujets abordés sont consolidés par de nombreux schémas simples et clairs qui facilitent grandement l’assimilation des concepts clés. En fin de chaque section, l’étudiant trouvera un test d’autoévaluation, sous forme d’un QCM, qui lui permettra de tester son niveau de connaissance et de compréhension. Comme dans le cours de biologie animale générale, les termes scientifiques importants sont réunis dans un glossaire français arabe pour mieux aider l’étudiant, habitué à l’arabe comme langue d’apprentissage, à se familiariser avec les termes scientifiques propres à cette discipline.

 
Ce cours traite de l’ensemble des questions inscrites au programme de Biologie animale générale tel qu’il est enseigné aux étudiants de première année de Licence (secteur des sciences de la nature et de la vie), Pharmacie, Sciences agronomiques... Il comporte deux parties :
  • La première porte sur les tissus animaux primaires (Tissus épithéliaux, tissus conjonctifs, tissu sanguin, tissu nerveux et musculaires).
  • La seconde aborde des notions en rapport avec la reproduction et le développement embryonnaire (gamétogenèse, fécondation, étapes de l’embryogenèse, annexes embryonnaires).

Les thèmes étudiés sont fournis sous forme de textes et de schémas simplifiés, faciles à mémoriser et à reproduire, accompagnés d’un glossaire Français/Arabe et de tests d’auto-évaluation.